L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 18 mai 2018

Kirill Vyshinsky, rédacteur en chef de RIA Novosti Ukraine arrêté pour trahison en raison de ses obligations professionnelles



L'odieuse arrestation du rédacteur en chef de RIA Novosti Ukraine, Kirill Vyshinsky et le silence qui entoure cette violation inacceptable des valeurs démocratiques dans la presse internationale montrent, s'il en est encore besoin, à quel point l'Occident a l'indignation sélective. Car ici un journaliste est arrêté en raison de ses articles, de ses publications dans les réseaux sociaux. Et aucune condamnation ferme de la communauté internationale, des milieux journalistiques. Mesdames et Messieurs les journalistes, avez-vous à ce point intégré la servitude qu'il vous soit devenu impossible d'envisager la liberté d'expression en dehors des opinions "qu'il se doit" de défendre?

jeudi 17 mai 2018

Syrie: des snipers français interpelés par les forces régulières syriennes



La question de la présence militaire française au sol en Syrie est une question extrêmement délicate, la Syrie est un Etat souverain, qui n'a en rien appelé la République à son secours. Des forces au sol seraient donc signe d'une ... occupation. Or, 60 snippers français viennent de se faire interpeller par l'armée régulière syrienne, après s'être perdus. Rassurez-vous, ils furent libérés, mais que faisaient-ils là-bas? Que faisons-nous là-bas? Etrangement, aucune info ne filtre dans la presse française ...

mercredi 16 mai 2018

Russie: Structure du nouveau Gouvernement et virage anti-néolibéral?



Hier le 15 mai, le président russe Vladimir Poutine a adopté un oukase (décret présidentiel) posant la structure du Gouvernement, qui laisse soupçonner un intéressant virage idéologique. En effet, certains fétiches de l'idéologie néolibérale, essentiellement l'enseignement, semblent remis en cause pour aller vers une politique plus détachée des recommandations internationales, dont nous voyons les effets dévastateurs en France. La Russie prend-elle un virage idéologique anti-néolibéral?

mardi 15 mai 2018

#KrymNash L'ouverture du Pont de Crimée: une réalité inconcevable en Ukraine



Bel et grand évènement aujourd'hui, symbolique au plus haut point. Le Pont de Crimée, qui relie la presqu'île au continent, sera officiellement ouvert à la circulation automobile ce 15 mai. La propagande ukrainienne en prend un coup, elle qui affirmait qu'il était impossible à construire. Politiquement impossible.

lundi 14 mai 2018

Khamzat Azimov ou pourquoi les attentats sont inévitables en Europe



La France a encore été victime d'un attentat. D'un attentat sauvage, au couteau, par un homme qui s'en est pris devant l'Opéra aux passants. Faisant un mort et quatre blessés. Un attentat de plus. Et toujours sans réelles mesures. Il ne s'agit de demander le risque zéro, il n'existe pas, c'est du populisme. Mais un minimum de logique dans la politique de l'Etat - qui doit protéger autant que possible sa population (telle est la mission de l'Etat, sinon il ne présente aucun intérêt) et savoir écarter les intérêts partisans, les partis-pris idéologiques qui mettent en péril la sécurité publique. C'est justement ce que l'on peut reprocher aux derniers Gouvernements, qui sur ce plan se sont surpassés les uns les autres. Et la présentation de ce tchétchène-franaçais-russe donc victime et bourreau montre à quel point notre pays s'est enfferré dans sa myopie politique.

vendredi 11 mai 2018

INTER: l'évènement du 9 mai qui sonne le réveil du peuple ukrainien



A la surprise générale, la chaîne de télévision ukrainienne INTER, appartenant à l'oligarque Firtach, a diffusé un programme spécial pour le 9 mai, un télé-marathon intitulé "Notre victoire". Cette victoire que les extrémistes et les corrompus de Kiev qui les instrumentalisent pour garder le pouvoir veulent tant remettre en cause. Cette victoire de l'URSS tout entière, dont l'Ukraine était un élément important, contre les nazis. Une victoire, non un pardon. On ne pardonne pas le nazisme. Un record absolu d'audience. Qui a entraîné l'incendie de la chaîne de télévision par ces groupuscules "pro-démocratiques". Mais la leçon est là: le peuple ukrainien a survécu au Maïdan. 

jeudi 10 mai 2018

Navalny mis KO par le Régiment Immortel: cette manifestation dont on ne vous parle pas



Le 5 mai, Navalny, l'opposant "démocratique" voulu par l'Occident, bénéficiant d'environ 1% de soutien dans la population russe (c'est parce que la Russie est une dictature, ne l'oubliez pas, sinon ...) mais unanimement porté par les médias occidentaux (dans toute la liberté de leur diversité) a rempli - momentanément - son contrat. Il a refusé de manifester là où un accord avait été trouvé avec la ville de Moscou, il a mis des enfants dans les rues dont certains ont été arrêtés puis relâchés, il a lui-même été arrêté et relâché, des photos de violences policières et des Cosaques ont été montées en épingle et sorties de leur contexte par les médias "indépendants". Bref, la communauté internationale a pu s'indigner avec soulagement (cette bonne veille Russie), avant de devoir avaler le Régiment Immortel, qui devient vraiment indigeste pour cet Occident décadent. Ce Régiment Immortel qui a littéralement balayé le réseau de sales gosses que Navalny arrive encore à enrôler. L'opposition se désolidarisant de plus en plus, reste les jeunes en mal de révolte et les excités.